La démotivation au travail : comment re-challenger ses équipes ?

démotivation travail

La démotivation au travail concerne à peu près… tout le monde ! Vos salariés ne sont plus punchy, leur motivation a pris le large, leur sourire a pris la poudre d’escampette … bref, au bureau, la bonne humeur manque à l’appel ! Vous cherchez une solution à ce problème mais vous n’y arrivez pas ? Plus besoin de donner du fil à retordre à votre cerveau : découvrez nos 8 conseils pour lutter efficacement contre la démotivation au travail.


    Vous souhaitez financer votre formation ?

    Réponse sous 24h les jours ouvrables

    Appelez-nous

    Externalisation de la formation

    Quels gains pour votre entreprise ?

    Appelez-nous au 04 51 14 19 23 pour en savoir plus

    #1 Pour une autre vision des horaires de travail

    Un des critères de démotivation au travail est souvent le cadre que l’on fixe aux employés. Adoptez plutôt la philosophie suivante : « Soyez plus flexible ! »

    Ne réfléchissez plus « horaires de travail », mais pensez « efficacité » ! Ce n’est pas parce que vos collaborateurs respecteront les horaires que vous leur avez fixés qu’ils seront efficaces pour autant. Si l’un de vos salariés souhaite faire les soldes, qu’il y aille… et même pendant ses heures de travail. Le principal, c’est le respect de la deadline de son projet.
    Toutefois, ce système se destine exclusivement au secteur tertiaire. Dans l’industrie, cela peut vite devenir compliqué à appliquer.

    #2 Une politique responsable pour plus de fierté

    Les sociétés intègrent de plus en plus le principe de RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) dans leur culture d’entreprise. Elles s’engagent finalement à prendre en compte les préoccupations sociales et environnementales. Pour respecter cela, il est préférable que le processus de production soit repensé. Les salariés seront fiers de travailler pour une entreprise qui reverse une partie de son chiffre d’affaires à des associations ou qui se veut respectueuse de l’environnement. Si vous décidez de suivre cette nouvelle politique d’entreprise, votre personnel diffusera une image positive de votre activité. Ils auront l’impression de travailler pour une cause qui en vaut la peine.

    #3 « Tu peux te tromper »

    De nombreux salariés ont peur de faire des erreurs et cela peut les stresser. Qui dit stress dit mauvaise ambiance voire même mal-être.
    Vous voulez lutter contre la démotivation au travail ? Offrez plus de liberté à vos salariés. En faisant cela, vous leur montrez que vous avez une grande confiance en eux.
    Accepter l’erreur, c’est permettre à vos salariés de développer leurs compétences, de les motiver. De plus, si le salarié comprend son erreur, il est possible qu’il ne la reproduise pas la fois suivante. Comme dit le proverbe : « c’est en forgeant qu’on devient forgeron ! »

    #4 Faites confiance à vos employés

    À certains moments, vous pouvez proposer des missions différentes à vos collaborateurs. Ces nouveautés amélioreront leur quotidien et de fait, ils s’investiront davantage dans leur nouvelle tâche. Ils voudront vous prouver qu’ils veulent réussir. Vous risquez de les démotiver en les confinant dans un quotidien routinier.
    Alors, faites en sorte que vos employés participent à des réunions où ils exposeront, par exemple, les derniers travaux réalisés.
    Vous les placez sous les feu des projecteurs, vous leur offrez la possibilité de faire leurs preuves et de développer leurs compétences…En d’autres termes, vous leur montrez que vous avez confiance en eux. Cela ne pourra qu’accroître leur motivation !

    #5 Apportez un peu de gaieté pour contrer la démotivation au travail

    Réfléchir à un nouvel environnement, repenser les bureaux, c’est tout un programme !
    Cela peut vous paraître inutile mais vous rendrez plus attrayant chacun des bureaux de votre entreprise. Plantes vertes, cadres, stickers, lampes, peinture murale, statues, mobiliers … laissez vos collaborateurs s’exprimer comme ils le souhaitent!
    De plus, vous pourriez en profiter pour les laisser redécorer les lieux plusieurs fois par an. Par exemple, pourquoi ne pas adapter votre décoration aux saisons de l’année ?
    Autoriser cela redynamisera les effectifs de votre entreprise !

    #6 Juste le temps d’une pause

    Rien de mieux qu’une petite pause pour donner le sourire à vos équipes en mettant fin aux journées répétitives et stressantes !
    Le café du matin, les instants pains au chocolat et bonbons de 16h, les soirées organisées pour célébrer l’anniversaire d’un de vos salariés … Organiser des rituels réjouira votre personnel.
    Tirez également parti de certaines journées nationales pour que vos collaborateurs passent du bon temps et se libèrent l’esprit. Halloween, le jour de l’an, la fête de la musique, le 14 juillet…Beaucoup de possibilités vous sont offertes chaque année, alors profitez-en ! Cela peut vous aider à fédérer votre équipe, d’autant plus que chacun possède son propre besoin d’appartenance.

    #7 Humour et travail, un combo à envisager

    La démotivation est un état d’esprit qui peut s’évaporer très vite ! Si vous avez la fibre de l’humour, n’hésitez surtout pas à l’adopter au travail ! Cela détendra l’atmosphère en plus de la dérider. Quelques blagues n’ont jamais fait de mal, bien au contraire.

    L’autodérision contre la démotivation au travail

    Pour ajouter un peu de piment à la sauce, vous pourriez aller jusqu’à faire de l’autodérision. Grâce à cela, vous écouterez ce que vos salariés ont à vous dire et ils se sentiront considérés. Cela pourra vous aider à résoudre une problématique, quelle qu’elle soit. Ne passez pas à côté de l’humour, qui est un allié parfois insoupçonné dans le combat contre la démotivation au travail. Sans aller jusqu’à recruter des profils désopilants, vous pouvez très bien favoriser une certaine ambiance de travail dans vos locaux faite de sérieux et de légèreté.

    #8 Féliciter, un geste simple qui motive

    N’oubliez pas de récompenser les salariés qui décrochent un contrat après de longues négociations, qui vous aident sur un projet ou qui trouvent une solution à un problème donné. Sur la pyramide des besoins de Maslow, le besoin d’estime vient tout de suite après le besoin d’appartenance!
    Plusieurs solutions sont envisageables. Remercier vivement et franchement, rédiger un article dans le journal internefaire un discourscréer un « Hall of Fame » (mur des célébrités)organiser une soirée, offrir des cadeaux à l’occasion de la naissance d’un enfant…
    Vos collaborateurs ne pourront qu’apprécier votre geste et s’en souviendront, même dans les moments plus difficiles.

    Vous avez besoin d’être coaché sur la gestion d’un conflit d’équipe, d’une situation de stress mal vécue par vos salariés au travail… Soyez soutenu par notre cabinet d’accompagnement individuel, qui se fera un plaisir de vous écouter et de vous délivrer ses conseils!

    Retour haut de page