Comment financer son bilan de compétences à distance ?

Financer bilan de compétences à distance

Une vie professionnelle, c’est long : vous ne ferez peut-être pas toute votre carrière au sein de la même société, et si c’est le cas, vous n’occuperez sans doute pas le même poste pendant plusieurs décennies. Nouvelles perspectives, nouvelles missions, nouveau secteur d’activité, les changements potentiels sont vastes, et le bilan de compétences à distance est l’une des solutions les plus efficaces pour évaluer vos aptitudes professionnelles et pour tendre vers la direction qui vous sied le plus. Pour autant, il est primordial d’anticiper et de bien considérer les différentes alternatives qui s’offrent à vous pour correctement le financer, et ne pas devoir l’interrompre en cours de route parce que les fonds viendraient à manquer.

    Recevez notre livre blanc sur le Bilan de Compétences

    La version PDf vous sera envoyée par email




    Appelez-nous

    Faites un bilan de compétences de qualité et sur mesure !

    Un accompagnement individualisé et personnalisé

    Appelez-nous au 04 51 14 19 23 pour en savoir plus

     

    Bilan de compétences à distance et compte personnel de formation (CPF)

    La première solution pour financer votre bilan de compétences à distance consiste à utiliser votre CPF. Ces droits acquis pendant votre vie active vous donnent la possibilité de prétendre à des formations pour affermir vos compétences et autres connaissances professionnelles.

    Si vous avez assez de fonds sur votre CPF, vous pouvez donc financer votre bilan de cette façon : chaque organisme de formation décide de ses tarifs, mais sachez qu’il vous faudra débourser entre 1500 et 3000 euros en moyenne pour avoir droit à cet accompagnement individualisé. Si vous avez été économe et qu’il vous reste suffisamment d’argent sur votre compte personnel de formation, vous pouvez même entièrement financer votre bilan !

    En revanche, si vous n’avez pas assez (ou pas du tout) de fonds sur votre CPF, n’ayez crainte : il existe d’autres solutions pour parvenir à vos fins et optimiser la gestion de votre parcours professionnel.

     

    Le financement entreprise

    Si vous n’avez pas récolté assez d’argent sur votre compte personnel de formation et que vous avez absolument besoin de donner un nouveau souffle à votre carrière professionnelle, il est tout à fait envisageable de considérer la solution du financement entreprise : en d’autres termes, cela signifie que c’est votre société qui va prendre en charge tout ou partie du financement de votre bilan de compétences à distance.

    Bon à savoir : une organisation, quelle que soit sa taille (TPE, PME ou grande entreprise), n’est pas tenue de financer votre bilan de compétences. La démarche, si elle existe, est avant tout fondée sur le principe du volontariat, et c’est à vous de convaincre vos dirigeants du bien-fondé de votre initiative. Si vous désirez changer de société, nul doute que vous devrez démontrer une certaine capacité à convaincre…

     

    Le bilan de compétences à distance et l’opérateur de compétences (OPCO)

    De surcroît, vous pouvez financer votre bilan via l’OPCO, ou opérateur de compétences. Organismes certifiés par l’Etat pour accompagner les petites et grandes structures dans la mise en œuvre de leur politique de formation, les OPCO sont actuellement au nombre de onze en France.

    Une société verse une cotisation à son OPCO chaque année en fonction de sa masse salariale de l’année précédente. La cotisation, qui tend à devenir plus conséquente si vous comptez un grand nombre de collaborateurs au sein de votre organisation, vous permet par la suite de disposer d’une enveloppe de fonds dédiés à la formation, mais aussi au financement d’un accompagnement tel que le bilan de compétences.

    Ce dernier peut être dispensé en présentiel, mais aussi à distance : pratique pour de nombreux cadres et employés désireux de changer de voie sans nécessairement avoir toute la latitude (et la disponibilité) qu’exige un tel projet. L’avènement des nouvelles technologies et l’essor des outils de communication digitaux sont, en ce sens, particulièrement bienvenus puisqu’il est dorénavant possible de tout faire à des kilomètres de distance, simplement avec un ordinateur et une connexion internet. Ce dernier point est d’ailleurs valable, quelle que soit la source de financement !

     

    Le financement personnel sur fonds propres

    Dernière solution pour financer votre bilan de compétences à distance : le financement personnel sur fonds propres. C’est le dernier recours si toutes les autres alternatives n’ont pas abouti.

    Il va de soi que cette solution n’est valable que si vous disposez de l’argent nécessaire sur vos comptes bancaires. Comme précisé par ailleurs, un bilan peut s’effectuer moyennant a minima 1500 euros, une somme à la fois accessible et conséquente qu’il est toujours préférable de financer via un compte personnel de formation, un OPCO ou un financement entreprise. Dans les faits, si aucune de ces solutions ne s’avère fructueuse, vous risquez d’être très vite confronté à un dilemme : payer le bilan vous-même (ou vous le faire offrir, ce qui est également une possibilité), ou ajourner le projet par la force des choses.

    Si vous êtes dans une situation qui nécessite de faire un point immédiat sur l’ensemble de vos compétences, vos acquis et vos qualifications professionnelles, et que vous en êtes réduit à autofinancer votre démarche, alors il est impératif de parler au bon professionnel, celui qui saura répondre à vos attentes sans que vos dépenses n’en pâtissent. Faites un comparatif des différents prestataires qui existent sur le marché, et ne partez pas forcément vers celui qui affiche le prix le plus bas : soyez vigilant à la qualité de service proposée ainsi qu’à l’image et à la réputation du cabinet.

    De façon générale, un bilan de compétences autofinancé est relativement rare : quelques-uns chaque année (tout au plus) selon le prestataire sollicité. Il n’est donc pas illogique d’appliquer un tarif préférentiel à la personne qui opte pour ce choix au vu de son investissement, et ce sans rogner sur la qualité : chez Evaneo, c’est notre politique !

     

    Outils et technologies utilisés

    La réalisation d’un bilan de compétences à distance bénéficie de divers outils et technologies modernes, contribuant ainsi à une expérience efficace et enrichissante pour le professionnel en quête de développement de carrière.

    Plateformes en ligne et CPF :

    Les plateformes en ligne dédiées au bilan de compétences offrent une flexibilité inégalée, permettant aux professionnels d’initier leur projet à tout moment, où qu’ils soient. Ces interfaces, souvent éligibles au financement CPF, mettent à disposition des contenus de formation structurés, adaptés aux besoins spécifiques de chacun.

    Visioconférence et accompagnement personnalisé :

    Les technologies de visioconférence, telles que Zoom ou Teams, favorisent un accompagnement personnalisé à distance. Le professionnel peut ainsi :

    • Interagir en temps réel avec son consultant,
    • Discuter de ses compétences,
    • Élaborer un projet professionnel sur mesure.

    Cette approche personnalisée renforce l’efficacité du bilan en mettant l’accent sur les compétences spécifiques du salarié.

    Applications mobiles et suivi personnel :

    Les applications mobiles dédiées au bilan de compétences permettent un suivi personnel continu. À travers ces applications, le professionnel peut :

    • Accéder à des ressources complémentaires,
    • Suivre l’évolution de son projet,
    • Recevoir des rappels pour maintenir une constance dans son engagement envers le bilan de compétences.

    Simulateurs de prix et financement :

    Des simulateurs de prix en ligne aident le professionnel à estimer le coût de son bilan de compétences. Ces outils, souvent intégrés aux plateformes en ligne, facilitent la compréhension des différents éléments tarifaires, y compris le financement CPF. Ils permettent ainsi au salarié d’anticiper les coûts et de mieux planifier le financement de son projet professionnel.

    Réseaux sociaux et partage d’expérience :

    Les réseaux sociaux jouent un rôle essentiel dans l’enrichissement de l’expérience de bilan de compétences à distance. Les professionnels peuvent :

    • Rejoindre des groupes dédiés,
    • Partager leurs expériences,
    • Bénéficier des conseils d’autres salariés ayant entrepris un projet similaire.

    Cela contribue à créer une communauté d’apprentissage en ligne.

    Modules de formation en ligne et compétences pratiques :

    Les modules de formation en ligne, intégrés aux plateformes dédiées au bilan de compétences, permettent d’acquérir des compétences pratiques en lien avec le projet professionnel. Ces modules, souvent interactifs, renforcent la démarche en offrant des apprentissages concrets et adaptés au contexte professionnel du salarié.

     

    Un bilan de compétences à distance avec Evaneo, c’est possible

    Parce que nous pensons que chacun doit être acteur de sa propre carrière professionnelle et ne pas la subir, nous avons développé notre expertise sur des sujets tels que le bilan de compétences. Que vous habitiez en région parisienne, dans le Sud de la France ou ailleurs dans le monde, n’hésitez pas à faire appel à nos consultants en remplissant le formulaire de contact : nous vous rappelons pour dresser un état des lieux de vos compétences à ce jour, et trouver ensemble votre métier de demain.

    Et si vous penchez pour un financement personnel, sachez que nous sommes tout à fait disposés à étudier votre situation pour trouver ensemble la meilleure solution financière.

     

    Retour en haut